AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

;Partagez | 
 

 Δ Endore, la cité d'Or.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❈ MESSAGES :
209
❈ ARRIVÉE :
31/05/2016
❈ PSEUDO :
no one.
❈ CARTE D'IDENTITÉ :

❈ AGE :
no age.
avatar
- reine des ombres -

MessageSujet: Δ Endore, la cité d'Or.   Sam 4 Juin - 10:19

Le Jour de l'Ombre.

L'une des premières cités construites à Aläageria, Endore accueilli les magiciens, les mendiants et toutes les autres personnes qui souhaitaient s'installer. Elle se développa radicalement sous le règne de Rëgnar VI, et les marchés se développèrent ainsi que les écoles pour les jeunes mages. Le château accueillait aussi les ambassadeurs des autres royaumes pour de grandes décisions politiques. Parfois même, les représentants de l'Ouest offraient leur présence. Endore était une belle ville, avec des auberges joyeuses, des jardins parfaitement dessinés... Jusqu'au jour de l'Ombre.

Déjà, trente années plutôt, les Ombres s'avançaient dans les Bois Hurleurs et déjà, ils emmenaient avec eux, la mort et la peur. Les pilleurs voulaient attaquer, lancer les hostilités contre toutes les personnes inquiétantes avec des idées révoltantes. Un interrogatoire, puis la peine de mort. Les marcheurs refusèrent cette décision, préférant s'enfermer dans leurs montagnes pour augmenter leurs défenses quittes à laisser l'Ouest et Endore se faire envahir et être piller.  Pour eux, le moment était venu que les contrées se séparent, que chacun se débrouillent avec honneur et discipline. Le Nord refusait d'offrir leurs armées aux pilleurs. Le roi de ses derniers, Saul Rhageon et son fils Conan Rhageon refusèrent cette décision et prirent les armes, ainsi le Nord répondit à l'attaque, plus puissant, ils dominèrent rapidement le Sud. L'ouest prit la fuite et le peuple d'Endore fut obligé de prendre l'exil sur la seule terre qu'ils trouvèrent : l'Est.

Quand les hostilités cessèrent et quand les Rois virent les pertes, les Pilleurs décidèrent de stopper la guerre. Ils étaient hors de question de perdre d'autres hommes. Car dans la bataille, Saul Rhageon fut sauvagement assassiné. Conan décida de battre en retraite et chacun laissa Endore. Ainsi la scission des peuples furent totale et Endore, abandonnée. C'est là, dans une terre dévastée, que les accords d'Endore furent signées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wearenoone.forumactif.org
❈ MESSAGES :
209
❈ ARRIVÉE :
31/05/2016
❈ PSEUDO :
no one.
❈ CARTE D'IDENTITÉ :

❈ AGE :
no age.
avatar
- reine des ombres -

MessageSujet: Re: Δ Endore, la cité d'Or.   Sam 4 Juin - 10:20

les accords d'Endore.
30 ans plutôt.
I. Suite aux massacres du Jour de l'Ombre, et l'exil des Reines Déna et Aegan Tearyen, le Roi Conan Rhageon I et le Roi Cassion Galagrid III interdisent l'accès à la Cité d'Endore afin de laisser aux innocentes personnes, massacrées sous leurs armes et ayant perdu la vie pour leur liberté, un lien propice à leurs repos et à la paix. Quiconque se rendra sur cette terre de tristesse, et sera trouvé errant dans les rues, sera puni d'une mort imminente et son corps sera jeté, hors de l'Algäareria pour que jamais, il ne puisse rejoindre les terres de Paix.

III.II. Face à la haine dont les peuples ont fait preuve, chacun contre l'autre, les frontières sont redessinées et fermées aux étrangers. A partir de ce jour, aucune personne n'est autorisée à sortir du royaume où il se trouve, qu'il soit originaire ou non de cette contrée. Chaque frontière fera l'objet d'une surveillance accrue et quiconque tenterait de pénétrer dans un royaume, sera immédiatement tué et son corps, laissé pour dissuader les autres.

IV.V.I. Le marchandage entre les contrées est interdit. Chacun survivra à la force de ses hommes, et sur ses seules ressources. Le commerce sera dorénavant interdit. Chaque terre devra s'habituer à produire et survivre seule, et ne pourra compter que ses ses bras et ses cultures.

V.III.II. La loi contre l'esclavage, mise en place par Rëgnar VI est retirée. Les contrées feront dorénavant, leur propre loi sans devoir les négocier avec leurs confrères. Chacun sera un état à part entière. Il sera donc donné à chacun, de relancer l'esclavage ou non.

V.III.III. La loi Déna Tearyen II autorisant la libre utilisation de la magie à Algäareria est elle aussi, abolie. Chaque région reverra ses lois et initiera des nouvelles sur ce point.

❈❈❈ Les nouveaux accords d'Endore. ❈❈❈


I. Suite à la menace imminente des Ombres sur le territoire d'Algäareria, les accords d'Endore sont modifiés en la présence de Davos Tearyen, ambassadeur du peuple de l'Est, Elwena Galagrid I, reine du peuple du Nord Lysandre Rhageon, prince du peuple du Sud, et en l'absence de réponse d'un ambassadeur de la contrée du l'Ouest.  L'ouverture de la cité d'Endore, ainsi que la nomination du conseil des Ambassadeurs permettra de nommer sous peu, le Nouveau Roi de la cité d'Or. Il pourra être de tout royaume, de toute contrée, et de toute naissance. Il sera choisi lors d'un grand vote secret des ambassadeurs.

III.II. Les frontières seront ouvertes à nouveau. La liberté de passage est à nouveau autorisée, et chaque roi est libre de mettre, ou non, des soldats à leurs frontières. Les portes d'Endore sont dorénavant ouvertes. Chacun pourra venir s'installer, qu'importe l'heure, le temps, sa contrée d'origine. Les peuples pourront se redécouvrir, se mélanger, s'apprécier. Plus aucune raison empêchera à n'importe qui de rentrer à Endore.

IV.V.I. Les marchands pourront à leur tour, voyager dans les contrées et le commerce pourra reprendre entre les contrées, le but étant de permettre l'échange, la négociation et l'amitié, tout ses éléments éteints depuis plus de trente ans.

V.III.II. Le point restera inchangé, tout comme l'utilisation de la magie, dans les contrées. A Endore, l'esclavage restera interdit et la liberté d'utilisation de la magie, le point V.III.III, est modifié. La magie sera autorisée dans la cité, à qui voudra bien l'utiliser. Les autorités seront postés partout pour éviter les débordements et les attaques contre la population.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wearenoone.forumactif.org
❈ MESSAGES :
209
❈ ARRIVÉE :
31/05/2016
❈ PSEUDO :
no one.
❈ CARTE D'IDENTITÉ :

❈ AGE :
no age.
avatar
- reine des ombres -

MessageSujet: Re: Δ Endore, la cité d'Or.   Sam 4 Juin - 10:20

Endore.
C'est là, que tu trouveras accueil et paix.  
Endore. Endore la Majesteuse cité d'Or, offert aux hommes. La cité construite au mileu de la terre d'Algäareria. Voilà ce que dit l'histoire sur Endore. Cité ouverte à tous, pour tous, de n'importe quelle contrée, n'importe quelle origine... Elle apportait une nouvelle chance à ceux qui s'étaient trompés, de chemin, elle offrait découverte et magie pour les étrangers. C'était la belle ville, la ville la plus peuplée d'Algäareria. Et puis, quand le jour de l'Ombre frappa, tant de constructions, de maison, furent détruites. De la belle Endore, il ne reste pas grand chose. Quelques souvenirs. Le château qui, jamais ne fut touché par la bataille. Endore n'est plus que le fantôme d'une ancienne époque.

Pour autant, on retrouve toujours cette place principale et les dix branches adjacentes. Au centre, la place d'Anar, la statue de Lumière, le Soleil qui semblait offrir chaleur et bon vivre à la cité, tournant au fil de la lumière. S'arrêtant la nuit, reprenant le lendemain. Sur les deux premières branches, les plus au Nord, on retrouvait le peuple des montagnes qui s'étaient installés là, appréciant la brise légère du vent. Les marchants avaient aussi pris possession des lieux et le commerce était à son apogée. Il n'y avait pas de guerre, pas d'attaque, et les voleurs, ont les laissaient partir avec leur butin. On en riait. Les quatre branches de l'Ouest, on découvrait les quartiers des habitants. Il n'y avait pas de notion de pauvreté, ou de noblesse. Chacun se mariait avec celui qu'il souhaitait, tant que les deux époux étaient d'accord. Chacun pouvait refuser une union, et sa famille devait l'accepter. C'était les quartiers populaires, où la musique, lorsque le soir tombait, bourdonnait dans les oreilles, où les artistes se réveillaient. La joie, la vie, la paix.

La branche du Sud était unique en son genre. Ce n'était pas des habitations, ni des auberges. C'était l'école du Don, pour les jeunes magiciens, exilés de leur pays, où cherchant savoir et maîtrise. Ouverte pour tous, les enseignements étaient la plupart du temps en extérieur et de la pratique, ainsi le Roi avait offert la rue à l'institution et l'information sur la magie. Ce n'était ni une maladie, ni une peste. Non c'était un don, et chacun devait apprendre à se servir de ce dernier, car à Endore, une grande partie de la population possédait un pouvoir. Et bien que souvent, il avait rapport au Temps, les enfants nés de deux parents de contrées différents, se retrouvaient parfois à devoir apprendre à manipuler le Vent alors que ses parents étaient natifs du Sud et du Nord. Ainsi, les métissages se faisaient, offrant une grande population à la ville.

La huitième branche était celle qui menait jusqu'au château d'Endore. Construite sur la montagne, le chemin permettait aux marchands de s'installer et de vendre leur produit aux invités du Roi. Le château avait été taillé dans la pierre, à la manière de ses voisins du Nord, mais il restait plus rustique et moins original, et c'est ce qui le rendait encore plus majestueux. La pierre était brute, et les murs construisent avec des pierres simples offraient un château où tous pouvaient venir s'installer, pas seulement les nobles, mais aussi ceux qui travaillaient, les servantes, les cuisiniers, les jardiniers ou soldats.

Les deux dernières branches, vers l'Est n'avaient jusqu'alors, aucune utilité, simplement permettre aux voyageurs de rejoindre la Cité. Pourtant trente années après la destruction de tous ses biens, il fut décidé de remettre en place ses deux branches. Le peuple de l'Est, lointain souverain d'Endore, peut rejoindre la ville par ses deux branches et s'installer dans aucune taxe, ni charge ou autres impôts. On trouve la-bas, une grande statue, à la mémoire des défunts mort à cause de l'ombre.

Aujourd'hui, la cité s'ouvre à nouveau. Mais de nombreuses maisons, l'institution, et certains bâtiments ont été détruits. Il faudra du temps, de l'envie et de l'espoir pour qu'Endore, redevienne à sa splendeur d'Antan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wearenoone.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Δ Endore, la cité d'Or.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Δ Endore, la cité d'Or.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» La cité de Thelxépia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-